Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

samedi 1 octobre 2022

« J'irai chercher la croissance avec les dents ! »




Il n'est pas inintéressant d'écouter cette glaçante émission diffusée hier sur France Khü :

Mais ce qu'elle ne dit pas — et qu'elle néglige distraitement ou peut-être même ignore — Anne Brunon-Ernst, la « spécialiste de Bentham  », c'est d' ils surgissent, ces indigents qui vont fournir les rangs de ce lumpenprolétariat urbain qui fut le moteur de la Révolution Industrielle anglaise du XVIIIe siècle.

Hé ben ils ont atterri dans les villes après avoir été rudement chassés de leurs terres paysannes parce que que les seigneurs locaux dont ils dépendaient ont souhaité récupérer les communs qui leur permettaient jusque là de survivre (j'entends : aux métayers) pour faire paître bien plus d'ovins qu'auparavant, de manière à fournir aux tisserands la matière première (la laine) qui allait permettre de ravitailler les royaumes d'Espagne et du Portugal récemment devenus fort demandeurs de tissus de qualité.
Tissus qui, ça tombe bien, allaient justement être cardés et confectionnés par ces mêmes paysans chassés de leurs terres et forcés d'échoir en ville, dans les fabriques et manufactures qui deviennent alors des usines.

Et comment ils pouvaient s'octroyer le luxe de payer rubis sur l'ongle tous ces beaux tissus à l'Angleterre, les royaumes d'Espagne et du Portugal ?
Ben figurez-vous qu'en 1492 un certain Christophe Colomb a débarqué en Amérique, et que s'est ensuivi au moins un siècle de massacres des indigènes aztèques, mayas et incas, et de pillage de leur or astronomique : ils étaient blindés de pépètes, les Ibères, ils avaient de quoi raquer.

Les choses ont des causes.

Tout a commencé par la violence, s'est poursuivi dans la violence et finira dans la violence.

Cette généalogie du capitalisme — assez caricaturale, il est vrai, mais parfois faut faire vite —  s'éclaircit à la vision de ce documentaire de 2014 :


0 urbanités attiques:

Enregistrer un commentaire