Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

mercredi 18 décembre 2019

Voyages en solitaires
(Onan est là ?)


Trois versions d'un des premiers tubes de Gérard Manset (après Animal, on est mal en 1968) à des décennies d'intervalle :

Manset lui-même en 1975, puis en 2008 Bashung (pour qui Manset avait écrit sur l'ultime album  d'Alain Comme un Lego et Je tuerai la pianiste), et enfin, l'an dernier, René Joly – celui-là-même dont le tube Chimène, déliramment cornélien, fut écrit par le même Manset en 1969, voici cinquante ans.

« Je suis jeune, il est vrai ; mais aux âmes bien nées, 
La valeur n'attend point le nombre des années »







Mais n'oublions pas que Manset a sorti l'an dernier un album ahurissant, ce qui lui valut d'être invité par Marie Richeux pour une émission au cours de laquelle ses propos ne le furent pas moins – tant cet ingénu espère encore pouvoir désirer gentiment :



Album dont nous extrayons ce morceau pour le moins provocatrice :



Même si, perso, je préfère celle-ci, vraiment moins complotiste…


0 urbanités attiques:

Publier un commentaire