Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

jeudi 11 juillet 2019

Rien à branler de Christophe Lambert
— Euh… non, pardon ! de David Vincent !
Argh, désolé, ahem : de Vincent Lambert !


Non plus que de François de Rugy, évidemment !
Ni de Bernard Tapie.

Hé, Christine Lagarde, tu tapines toujours au FMI, ou bien tu rugis pour la BCE ?
Pardon, juste pour info, c'est combien, ton salaire mensuel ?
T'as les moyens de demander l'aide juridictionnelle, voire le RSA et peut-être plus tard la CMU-C ?

Allô ?
Hé, ho, Christine, t'es là ?
Non ?
Ah bon, excuse, désolé.



Parce que tout de même, comme l'assenait récemment le remplaçant de monsieur Hulot, « IL FAUT DIRE LES CHOSES AUX FRANÇAIS ! »
Pas vrai ?
(sachant que la langue de bois, c'est bien naturel — bio ? — pour un écolo de façade…)

Et au fait, dix milliards d'euros, vous les auriez pas, madame Lagarde, monsieur Tapie, monsieur de Rugy ? Allez allez, un petit effort, quoi !
Vas-y Françoise, lâche-nous ces quelques miettes de ta retraite pharaonique !

******

Perso, j'en ai carrément ma claque de me faire rebattre insolemment les oreilles, chaque jour qui passe, morne plaine.
Par les infos de FIP, de France Info prostituée aux publicitaires, de France Cul surtout, ma radio chérie de toujours,
(« France Culture : l'esprit d'ouverture » : j'ai l'impression d'entendre un slogan ânonné par Macron deux millions de fois par jour !)

Et à Homs, à Alep, au Biafra, comment ça va ?

Ah ouais ?

Youpi, hourrah !

Vincent Lambert est enfin mort, Tapie est certes moribond mais enfin blanchi de ses forfaits, Christine Lagarde peut enfin sourire de nouveau sous ses cheveux eux aussi blanchis.

Tous ces gens sont soulagés, youpi, hourrah.

Tout va décidément pour le mieux dans le meilleur des mondes.

(mais est-ce encore le nôtre, celui que nous voulions ?)




Qu'ils ou elles  crèvent tou(te)s,
on respirera peut-être mieux !

1 urbanités attiques:

Laurent DUVAL a dit…

"Ca sent la peur ça pue la mort
J'aime bien c' t' ambiance pas vous ? ah bon" https://www.youtube.com/watch?v=50WaMWlPPcg

Enregistrer un commentaire