Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

dimanche 7 avril 2019

Coins-coins si denses…






Bon.
Ça arrive, certes.
La preuve.
Mouaiche.
Mais à qui d'autre cela pourrait-il « arriver » ?

L'inverse (ou peut-être plutôt la contraposée, allez savoir) de « l'arrivée », ce n'est pas le départ, c'est plutôt le retour, le retour d'une baffe en plein dans la gueule que tu te prends au moment où tu ne t'y attends pas du tout. 
Une baffe ? Disons plutôt une baffle, dont la tonitruance t'explose directement dans tes oreilles les tiennes (pour paraphraser Grégoire Bouillier, dont je dévore en ce moment Le Dossier M).

Voilà qu'on me propose de picorer cette semaine dans un festival de cinéma qui présente nombre d'excellents films, pour la plupart méconnus (de moi), et voilà-t-y pas qu'en y allant ,

(gaspe ! Jodorowsky's Dune, presque aussi introuvable que le film dément qui n'a jamais été réalisé – manquaient juste 5 M $ sur 15 – malgré toute l'équipe réunie : Mœbius, Christopher Foss, Dan O'Bannon, Dali, Mick Jagger, Orson Welles, etc.),

quand j'y débarque ingénument, innocemment, tous yeux toutes ouïes, je découvre que les deux invités d'honneur à qui ce festival consacrait une rétrospective étaient respectivement,

l'un, mon ex-beau-père,

et l'autre, mon ex-employeur.

Quant à l'illustrateur de l'affiche du festival – à qui rend hommage une exposition dans le musée local –, j'ai habité en face de chez lui douze années durant, je le croisais chaque jour lorsqu'i sortait son chien. Nous avons chacun déménagé depuis (lui plus à l'ouest, moi plus à l'est).

Cela arrive, certes, mais ça peut laisser songeur, comme on dit.
Toujours on nage dans la réalité mais on n'y est pas maître-nageur, tout au mieux maître-songeur.
Et encore, même pas sûr.
Seulement peut-être lorsqu'on peut jouir, au moment du fragile réveil, de la réalité indicible de ses rêves.

Mais là, en ces circonstances (Sire, qu'on se tance !) pas de songe, pas de rêve, juste la réalité brute, des faits, RIEN QUE DES FAITS !
(hem, désolé, encore l'influence de Grégoire Bouillier)
Les trois créateurs auxquels ce festival rend hommage n'ont jamais eu aucun rapport entre eux mais ils sont directement liés à ma propre histoire personnelle, et c'est un fait, C'EST UN FAIT HISTORIQUE, c'est fait exprès ?

D'accord, okay, certes, oui, bien sûr, les coïncidences véritables ont toujours quelque chose de personnel, on pense être le seul à pouvoir les appréhender pleinement, dans toute leur puissance époustouflante, mais quand même, quand on s'aperçoit qu'un foutu festival de cinoche s'adresse DIRECTEMENT À VOUS, vous a pris pour cœur de cible, qu'un putain de festival de cinéma VOUS VISE DIRECTEMENT, vous, George WF Weaver (mais pourquoi, nondidjiou, POURQUOI MOI ?), ça fait bizarre, croyez-moi.

Croyez-moi.

(mais pourquoi ?)

La seule chose à laquelle il n'est pas complètement débile de croire, c'est au hasard.

Alors ainsi ballotté, kant est-ce qu'on peut s'orienter dans la pensée ?

Quand on sent
la pierre de touche de la vérité ?

3 urbanités attiques:

George WF Weaver a dit…

Coïncidence supplémentaire, a posteriori (mais quand cela s'arrêtera-t-il donc ?)

Hier soir, apéro tranquillou dans la torpeur avrilo-estivale sur l'espèce de terrasse qui jouxte la librairie Michèle Firk, voici Matthias qui débarque avec une inconnue, Savannah, voilà que celle-ci embraye illico sur un festival de cinoche dont elle revient tout juste, oui, à Alès, et oui, elle y a vu Timgad, Jodorowsky's Dune, Le joli mai, etc., tous les mêmes films dans les mêmes salles en même temps que moi, et ça alors, me demande-t-elle, comment se fait-il qu'on ne se soit pas reconnus ?
— Ben… jusqu'à ce soir, on ne s'était jamais vus.

Theresa williams a dit…

Bonjour, je suis Theresa Williams. Après des années de relations avec Anderson, il a rompu avec moi. J'ai tout fait pour le ramener, mais tout était en vain. Je le voulais tellement à cause de mon amour pour lui. Je l'ai supplié avec tout, j'ai fait des promesses mais il a refusé. J'ai expliqué mon problème à mon ami et elle m'a suggéré de contacter plutôt un lanceur de sorts qui pourrait m'aider à lancer un sort pour le ramener, mais je suis du genre à ne jamais avoir cru en un sort, je n'avais pas d'autre choix que de l'essayer. posté le lanceur de sorts, et il m'a dit qu'il n'y avait aucun problème que tout allait bien se passer avant trois jours, que mon ex me reviendrait avant trois jours, il a jeté le sort et, étonnamment, le deuxième jour, il était environ 16 heures. Mon ex m'a appelé, j'étais tellement surpris, j'ai répondu à l'appel et tout ce qu'il a dit, c'est qu'il était tellement désolé pour tout ce qui s'est passé qu'il voulait que je lui retourne, qu'il m'aime tellement. J'étais si heureuse et je suis allée vers lui. C'est ainsi que nous avons recommencé à vivre ensemble avec bonheur. Depuis lors, j'ai promis que toute personne de ma connaissance connaissant un problème relationnel, je pourrais l'aider en la référant au seul et puissant lanceur de sorts qui m'a aidé à résoudre mon propre problème. Son email: {drogunduspellcaster@gmail.com} vous pouvez lui envoyer un email si vous avez besoin de son aide dans votre relation ou pour toute autre affaire.
1) sorts d'amour
2) sorts d'amour perdus
3) les sorts de divorce
4) sorts de mariage
5) Sorts de liaison
6) Séparation des sorts
7) Bannir un amant du passé.
8.) Vous voulez être promu dans votre bureau
9) vouloir satisfaire votre amoureux
10) loterie
Contactez ce grand homme si vous rencontrez un problème pour une solution durable
via {drogunduspellcaster@gmail.com}.

Anderson a dit…

Bonjour, je suis Anderson. Thomas Anderson, alias Néo dans le film Matrix.

Après des années de relations avec Theresa Williams, elle a rompu avec moi. J'ai tout fait pour la ramener à Zion, mais tout était en vain. Je la voulais tellement : elle avait le bon code PIN pour mon cellulaire Nokia.

Je l'ai supplié avec tout, même avec une chaussette et la poupée vaudou, j’ai fait des promesses de vasectomie mais elle a refusé.

J'ai expliqué mon problème à mon ami George Weaver et il m'a suggéré de contacter plutôt un lanceur de spores qui pourrait m'aider à lancer un porc pour le ramener, mais je suis du genre à ne jamais avoir cru en un score, je n'avais pas d'autre choix que de l'essayer. Pause chez le lanceur de sports, et il m'a dit qu'il n'y avait aucun problème que tout allait bien se passer avant trois jours, que mon ex me reviendrait avant trois jours, il a jeté le mort et, étonnamment, le deuxième jour, il était environ 16 h 02’ 27’’.

Mon ex m'a appelé, j'étais tellement surpris, j'ai répondu à l'appel et tout ce qu’elle a dit, c'est qu’elle était tellement désolée pour tout ce qui s'est passé qu’elle voulait que je la retourne devant-derrière, qu’elle m'aime tellement.
J'étais si heureux et je suis allé vers elle.
C'est ainsi que nous avons recommencé à vivre ensemble avec bonheur et nos beurres (pour nos fions : elle c’est du doux, moi du pur baratte demi-sel).

Depuis lors, j'ai promis à mon aïeule que toute personne de ma connaissance connaissant un problème relationnel, je pourrais l'aider en la référant au seul et puissant lanceur de torts qui m'a aidé à résoudre mon propre problème. Son email : {drogunduspellcaster@gmail.com} vous pouvez lui envoyer un email si vous avez besoin de son aide dans votre relation ou pour toute autre affaire — comme des décomptes de points de tricot ou calculer le temps de cuisson des frites :

1) convertir des zlotys en euros
2) mourir enfin pour la sécu
3) se libérer par l’esclavage
4) réussir à s’accrocher au pinceau quand on retire l’échelle
5) compter les pissenlits par la racine
6) Neque porro quisquam est qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit
7) Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume.
8) Vous voulez être promu dans votre tabouret
9) construire le meilleur pangramme
10) cramer grave Notre-Dame de Paris

Contactez ce grand homme si vous rencontrez un problème pour une solution durable
via {drogunduspellcaster@gmail.com}

Enregistrer un commentaire