Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

vendredi 20 février 2009

Un message du N°6



4 urbanités attiques:

George WF Weaver a dit…

Bien. La quête s'achève enfin : après pas mal de recherches, et surtout grâce à l'aide bien involontaire du cher vbifacivnt (ce qui veut dire quoi, au fait ? celui qui a tous les visages ? pas de Gaffiot sous la main), il s'avère finalement qu'on peut balancer sur Blogueur des fichiers sonores autres que ceux de "Dix heures". Grâce à ces raclures de DivShare, pour l'instant, mais il y existe peut-être des moyens plus simples : là, il faut encore manipuler un peu de code-source (glups !).
Bon, on ne va pas s'en priver. C'est parti !

thé a dit…

ah, non, george,
vous êtes trop nul en latin.
ubi faciunt...
ou en déduction(ce qui m'étonne pas vu la charade , la mécanique quantique, c'est pas votre truc) Et vous pourriez retrouver le galion ?
Ubi dit qu'il n'a pas. Il est plus sûr que moi. C'est peut-être une interprétation que j'ai rêvée. Assez étrangement, je me rappelle de l'attaque plus grave de "Comme je descendais...

George WF Weaver a dit…

J'ai déjà dit que j'étais nul en latin. Sauf pour l'Éthique, d'ailleurs écrite en "bas-latin".
Ce que vous avez rêvé, ce n'est pas "le Galion", c'est une version parallèle du bateau. Avec Spinoza, la misérable question de Leibniz s'inverse : non plus «Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?», mais : «Pourquoi est-ce que tout n'existe pas ?» Votre version de Rimbaud par Ferré, par exemple. Entre autres.

thé a dit…

Moi aussi, presque, George. Mais il y a des phrases qui résonnent. Ubi faciunt...
OUi, c'est vrai que c'est plus facile de lire Spinoza en latin que tous les autres, même le César de La Guerre
des Gaules.
Je ne sais si aurais traité la question de Leibniz de misérable ? Si tant est qu'il y ait question en ces termes

Enregistrer un commentaire