Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

vendredi 29 août 2014

On déballe tout ou on se déballonne ? (11)





Désolé pour le souffle : faut vraiment que je remette la main sur un micro convenable, avec bonnet…

Et le dernier film de Jean-François Stévenin, c'est bien entendu Mischka, et non Mika !
Une pure merveille, ça aussi, tout comme les deux premiers : Passe-montagne et ce chef d'œuvre qu'est Double messieurs — avec le même Yves Afonso qui jouera plus tard dans Les Arcandiers.

On peut visionner Lune Froide ici.

Charade littéraire (22)


Mon premier est un vêtement généralement tricoté de la matière qui constitue justement ma deuxième.

Et mon tout évoque irrésistiblement un célèbre poète français à qui il arriva de tirer un coup.

Charade littéraire (21)


Mon premier est une rivière et un département français.
Mon deuxième est un fleuve et un ancien département français.

Mon tout est un grand écrivain français, mais pas français.

(Indice : il en avait marre.)

Charade littéraire (20)


Mon premier n'est pas gai.
Mon deuxième ne flotte pas au vent.
Mon troisième n'est pas le tout du dû.

Et mon tout n'est pas le pire des écrivains français ni des verbicrucistes.

Charade littéraire (19)


Mon premier est à une femme.
Mon deuxième est un chanteur de pop.
Mon troisième répond derechef au psychanalyste déjà évoqué dans la troisième charade (pour ceux qui suivent).
Mon quatrième martèle le sol mieux que des pataugasses.

Et mon tout est un médiocre auteur de thrillers.

Charade littéraire (18)


Mon premier est le patronyme d'un grand écrivain français, ami d'un nazi notoire, à la femme duquel d'aucuns demandèrent parfois de l'arrêter lorsqu'il charriait vraiment trop à leur goût.
Mon deuxième complète utilement le titre d'un film avec le génial Marty Feldman où l'on apprend que papa en (mais pas "dréou", non)…

Mon tout est un jeu littéraire fort envahissant.