Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

vendredi 25 novembre 2016

« J'existe, je me suis rencontré »



Une lecture par Gilles-Gaston Dreyfus d'extraits de l'ouvrage autobiographique de Gotlib J’existe, je me suis rencontré (Flammarion, 1993, rééd. Dargaud 2014), enregistrée en public au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme le mercredi 9 avril 2014 dans le cadre de l’exposition « Les mondes de Gotlib » et rediffusée dimanche dernier sur France Culture :



11 urbanités attiques:

Jules a dit…

Bonne idée George, je me suis bien marré à l'écoute dimanche dernier.

George WF Weaver a dit…

Ah mais bon sang de bois, tu n'es donc pas rivé à Canal Sud Toulouse ?!

Il y a certes de quoi bien rigoler, mais le plus fort est comment Gotlib parvient à transmuer ainsi, pudiquement et sobrement, la douleur de la perte horrible de son père, si jeune.
D'autres trucs sur ou avec lui sont encore disponibles sur le site de FC, notamment une série d'"À voix nue", faut que je m'en occupe.

Sinon, j'ai eu la bonne surprise de voir arriver Elliott hier soir, à la Parole Errante : chouettes moments !

Jules a dit…

À la vôtre dears !

Pop9 a dit…

Marcel rules.

Jeremy a dit…

Le titre des Mémoires de Gotlib évoque le livre "Dieu existe, je l'ai rencontré", d'André Frossard (1976), qui fut à l'époque détourné en "Dieu existe, j'ai marché dedans".

Jeremy a dit…

Je rectifie la date du pensum d'André Frossard : 1969, année érotique.

Pop9 a dit…

Sur le site de France Culture, la page du podcast dit que le XML a du plomb dans l'aile et que rss_11498 ne répond plus, ou un truc du genre. C'est ballot.

Pop9 a dit…

Et pis pour le podcast d'"A voix nue" avec le Marcel, c'est polop aussi. Grumpf.

George WF Weaver a dit…

Pas grave, M'sieu Pop, un p'tit coup de DownloadHelper ici pour la présente émission, et pour la série d'"À voix nue" c'est , pis , pis , pis et enfin .
Mais on la trouve aussi sur Ioutioube, ici (sauf le cinquième épisode, apparemment).

Au fait, j'ai pas pigé votre premier commentaire : "Marcel rules", ça m'évoque bien quelque chose, mais quoi donc ?

Pop9 a dit…

To rule, c'est toucher sa bille, assurer à donf, dominer son sujet.
Gotlibolâtre depuis plus de quarante ans, j'ai toujours considéré que Marcel déchirait grave et je biche à la perspective de me taper les deux heures et demie d'interview biographique. Grâce à vous, soit dit en passant - ce qui nous autorise à affirmer solennellement : "Mister George rules".

George WF Weaver a dit…

Z'exagérez, M'sieu Pop, chuis qu'un modeste passeur qui sait contourner un peu les barrières de France Cul.
Sinon, z'avez vu qu'y a aussi un "Bon plaisir" sur Ioutioube, encore deux heures trente avec Marcel ?
Je connais le verbe "to rule", mais "Marcel rules" m'évoque par assonance et allitération autre chose sur quoi je n'arrive pas à mettre le doigt…

Enregistrer un commentaire