Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

jeudi 23 juillet 2015

Roupille, sens sonnés !



C'était voici quatre ans, au nord de ce pays,
C'était voilà quatre ans, c'est encore aujourd'hui.

Je tordais sans espoir des oublis calcinés,
Souhaitant solder ailleurs quelque montre, une clef,
Un dé à coudre l'heure, un peu déboussolé,
Sans ardeur ni rigueur, et des voiles salées…

Un matin de voyage, en marchant sur le sable
Je calculais les vagues manquant à l'appel,
Incapable d'ailleurs de penser à la fable.

Sous le ciel esseulé, la fille pleurait-elle,
Adossée au rocher, le regard aboli ?

— Un marin sans visage, au chevet du portrait,
Humilié par la mer, fortifié par l'air frais,
Déplaçait le rocher sur le sable sali.


GWFW, 1983-2015

0 urbanités attiques:

Enregistrer un commentaire