Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

vendredi 3 juillet 2015

Pauvert to the people !



France Culture a eu l'excellente idée de rediffuser dans la nuit de mercredi à jeudi un « Tout arrive spécial Jean-Jacques Pauvert », entretenu (ce qui n'est pas arrivé si souvent) par Marc Voinchet en 2004 en compagnie de Christian Bourgois et Viviane Hamy.
Deux d'entre ces interlocuteurs sont morts depuis la première diffusion mais on peut encore réécouter l'émission ici, bien qu'elle ne soit pas proposée actuellement sur le site des Nuits » de France Culture :



À ce que l'on raconte, lorsque Jean-Jacques Pauvert entreprit en 1954 la publication du sulfureux roman de Dominique Aury sous le pseudonyme de P. Réage, il se désintéressa momentanément de sa monumentale édition de l'œuvre de Sade.
Et durant cette période, donc, sur les étals des libraires, des piles et des piles d'Histoire d'O mais plus nul exemplaire des Infortunes de la vertu :

Pauline partout, Justine nulle part !

(Merci à Jacques G. pour le splendide développement pauvertien due ce pauvre calembour, et à Laurent D. pour le titre de cet article !)

4 urbanités attiques:

Jules a dit…

Toujours aussi réjouissant le bonhomme !
France Kultur lui consacra un "À voix nues" durant lequel on n'a pas le temps de s'ennuyer.
Et bravo à Laurent D. pour le titre.

Pop9 a dit…

Nous surkiffons furieusement ce "Pauline partout, Justine nulle part !".

Le fantôme de Lennon a dit…

Au départ j'avais composé Poher to the people car j'ai toujours eu une certaine tendresse pour le MRP.
C'est Yoko qui m'a obligé à modifier le titre...

George WF Weaver a dit…

Les survivants actuels, s'il en est, de l'ex-MRP sont sans doute désormais des PMR.
Imaginez tous ces gens…

Enregistrer un commentaire