Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

vendredi 5 septembre 2014

On déballe tout ou on se déballonne ? (12 — une soirée parisiano-littéraire)



2 urbanités attiques:

Gérald a dit…

Pathétique, cette propension à se faire dédicacer des livres par des auteurs au cours de séances spéciales. On sait qu'ils le font surtout par obligation professionnelle et aussi par mondanité (les libraires d'occasion connaissent bien cela : ils cotent toujours plus cher un livre dédicacé même à Monsieur Tout-le-Monde).
Mais là, apporter d'anciens livres d'Echenoz pour qu'il les dédicace, c'est pousser un peu loin le commerce du livre sous prétexte d'admiration !
On espère qu'il a su résister à ce type de vulgaires sollicitations, même devant un verre qu'on lui offre !

George WF Weaver a dit…

C'est m'offenser bien maladroitement que me prêter d'aussi basses intentions, viles et mercantiles, Gérald.
Chacun ses petits plaisirs, et la marque d'une rencontre entre un écrivain et son lecteur sur le support même qui les lie ne m'est pas indifférente, loin de là.
J'aurais eu la possibilité de croiser Gombrowicz ou Manchette, je n'aurais pas hésité une seconde à solliciter un petit mot sur la page de faux-titre.
Mais à la réflexion, c'est bien la première fois qu'un autre qu'un proche me dédicace un livre.

D'ailleurs vous ne semblez pas avoir bien suivi : il ne s'agissait nullement d'une séance de signatures mais d'un vernissage.
Il n'y avait donc pas de livres en vente — et y en aurait-il eu, je n'en aurais pas acheté puisque je les ai tous dans ma bibliothèque, soigneusement annotés de mes petites mains et dont je ne me déferais pour rien au monde.

Bénéficier de l'aubaine de pouvoir offrir un verre à quelqu'un qu'on tient en très haute estime est un plaisir rare dont vous ne semblez avoir aucune idée

Enregistrer un commentaire