Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

jeudi 20 février 2014

Nouvelle moisson de gombrowiczeries


Plusieurs émissions diffusées sur France Culture au fil des trente dernières années, récupérées une fois de plus grâce à l'ami Nessie, de la liste ANPR et du forum Regards sur France Culture. Dans son extrême générosité, il m'a communiqué les codes d'accès à son compte MediaFire en précisant ceci :
« Le mieux est d'entrer dans le compte pour te servir. J'ai simplifié au maximum puisqu'il n'y a plus qu'un dossier unique, où je rangerai au furet à mesure (le furet est un animal qui sert à mesurer le degré de rangement d'un tiroir de cuisine où en général il commence à foutre le bordel ; il y retourne tout et barbote les bouchons de champagne ainsi que les accessoires en caoutchouc qu'il va ranger dans une planque à trésors connue de lui seul donc je reprends) j'y rangerai au fur et à mesure les dépôts, et il suffira de le laisser en classement chronologique inversé pour que chaque livraison soit accessible rapido. »

Dans cette malle aux trésors, il y a tout d'abord une adaptation en deux parties de La pornographie, diffusée les 11 et 18 septembre 1980. Je crois me souvenir que ce roman a été adapté une deuxième fois à la fin des années 90 — un feuilleton sur deux semaines, dont je dois avoir des cassettes quelque part — mais je n'ai pas encore réussi à remettre la main là-dessus.

Un Nuits magnétiques du 7 mars 1984, « Futur antérieur : Witold Gombrowicz », que j'avais déjà proposé voici plus de trois ans ici (avec d'ailleurs une erreur sur la date de première diffusion) mais cette fois l'émission est complète et le son bien meilleur :
Le 26 mai 1988 la station donnait à entendre « Nouvelles de Pologne », une sélection des Souvenirs de Pologne qui avaient justement été écrits pour Radio Free Europe mais jamais diffusés à l'époque :
Une série de dix émissions diffusées en juillet 1994, Pages arrachées à Witold Gombrowicz :
Une adaptation de la nouvelle éditée dans le recueil Bakakaï, « Le festin chez la comtesse Fritouille », diffusée le 14 avril 1996 sous le titre « Un festin » :
Enfin, un Surpris par la nuit du 12 avril 2001, « Gombrowicz et la forme théâtre » :

0 urbanités attiques:

Enregistrer un commentaire