Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

lundi 10 février 2014

Frédo (ter)
(c'qui vaut mieux qu'des frais d'notaire mais sans doute moins que Fred Astaire…)



Une énième mouture de Frédo, la chanson de Bernard Dimey, cette fois bien complète de son dernier couplet mais dans une version encore calamiteuse enregistrée le 9 novembre dernier lors du dernier Radio-crochet des Condos, interprétée cette fois par un certain trio « Dimey 68 » (calembour qui n'augurait rien de bon…) :



6 urbanités attiques:

Wroblewski a dit…

J'ai déjà vu le chanteur quelque part... Mais où était-ce ?... Ca me tracasse, mon esprit libre erre...

George WF Weaver a dit…

Euh, pardon, Wrob, mais ça me paraît un commentaire en trop ! Pis : je ne vois pas du tout à qui tu penses…

Wroblewski a dit…

Hé ! Ho ! Tu vas pas mettre au char "on". Te mets pas en boule, va, revaux le ter !

George WF Weaver a dit…

Lave robes : le ski (tu exagères !), ça salit, figure-toi — la neige n'est pas toujours blanche…

Jules Vicious a dit…

Il me souviens que la chanteuse, de son côté, a eu un gros coup de pompes après cette belle performance.
Les radio-crochets sont parfois épuisants.

Florence a dit…

Ça alors ! Quel talent de scène !

Enregistrer un commentaire