Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

mercredi 11 décembre 2013

C'est trop bête…






En septembre dernier, lors du ouiquènde commémoratif du cinquantenaire de France Culture au Palais de Tokyo, fut installé un « Confessionor » dans lequel auditeurs, producteurs et réalisateurs ou ingénieurs étaient invités à délivrer leurs souvenirs intimes relatifs à cette station de radio (ici, côté écoute, et là, côté radio).
Depuis une semaine, l'émission Sur les docks présente un montage de ces bribes de souvenirs, et l'on a pu entendre hier Adèle van Reeth, actuelle productrice des Nouveaux chemins de la connaissance, faire part d'une éprouvante expérience due aux aléas du direct :



Voici l'émission en question, en date du 31 août 2011. L'attente de l'invité ne dure en réalité que 18 mn, non 25, mais l'on s'aperçoit qu'à part quelques bafouillages qui trahissent son inquiétude (« se prémunir à jamis… », « le psychatalyste… », « c'est ce que la question… ») la novice s'en sort tout de même pas si mal :

0 urbanités attiques:

Enregistrer un commentaire