Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

vendredi 22 octobre 2010

Dick ? D'acc' !


Puisqu'il ne se passe actuellement rien en France et que de surcroît la cour d'appel de Paris vient d'annuler, pour vice de procédure, toute l'enquête antiterroriste qui vise le "groupe de Tarnac", profitons-en pour écouter la concert que donna à Manosque Dick Annegarn le 24 septembre 2009 et qui fut retransmis le 7 novembre suivant dans l'émission Perspectives contemporaines :



Et puisqu'il est question de Dick et de musique, embrayons sur l'influence de celle-ci sur l'écriture de Philip K. Dick, grâce à un Surpris par la nuit du 9 avril 2004, « Coulez mes larmes, dit le musicien» — puis sur le Une vie, une œuvre du 3 octobre 1991, consacré à cet écrivain :






Merci, la liste ANPR !

4 urbanités attiques:

Chr. Borhen a dit…

Mais quel travail de bénédictin vous faites là, cher George !

Tenez, je vais vous faire une confidence : ces temps-ci j'ai beaucoup écrit en écoutant vos "cassettes". En outre, vous ressuscitez une station que j'aimais beaucoup, France Culture. Quand on voit ce qu'elle est devenue... Enfin bref, merci.

Dick Annegarn ? Oui, bien sûr.

George WF Weaver a dit…

Tiens, on causait justement de vous à la boutique, tout à l'heure, avec le Tenancier et Moons…
Oh, mais mon cher, il y en a de bien plus bénédictins que moi… Tenez, regardez donc le travail qu'effectue sur son forum Laurent Nadot ("Nessie"), qui enregistre en continu France Culture et parvient même à récupérer les émissions non diffusées les jours de grève. On dirait qu'il connaît par cœur toutes les émissions déjà diffusées, et j'ai l'impression qu'il y passe tout son temps !
Merci en tout cas pour votre encouragement, car parfois j'ai un peu l'impression de mouliner dans le vide. Et puis il reste quand même quelques émissions audibles, sur la station, en dehors des rediffusions nocturnes : Les passagers de la nuit, Concordances des temps, Les Papous dans la tête… Bon, c'est vrai que ça fait maigre, par rapport à voici quinze ans…
Ce que je ne comprends pas, c'est comment vous parvenez à écrire avec les oreilles aux aguets : pour ma part, je suis incapable de me concentrer sur deux choses à la fois !

Anonyme a dit…

A ah, j'apprends grâce au lien du concert que Longo Maï a une chorale « éphémère ».

Le salon d'automne se déplace à la boutique... où l'on cause de ceux qui font la une ! On vous envie.

ArD

Le Tenancier a dit…

Dick, d'ac, tique...

Enregistrer un commentaire