Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

vendredi 11 septembre 2015

À demain, Fred Deux à deux mains…



Fred s'est éteint avant-hier, mercredi 9 septembre 2015, à l'âge de 91 ans.
C'est l'ami Tristan qui nous a appris cette triste nouvelle ce matin.

On a consacré pas mal de billets ici-même à la part sonore de l'œuvre de ce sacré loustic qui avait jusqu'ici survécu à tant de saloperies…

Saloperie de camarde, en tout cas, qui en moins d'un an nous a arraché Schultz, Arthur, Hafed et maintenant Fred !

Grosse pensée pour Cécile, à qui tout le monde peut envoyer un mot de soutien :

Cécile Reims
17 rue Notre-Dame
36400 LA CHÂTRE

15 urbanités attiques:

Wroblewski a dit…

Oh ! trop triste ! J'avais arrêté d'écouter sa vie suite au problème Divshare, après un bon paquet d'heures, si je me souviens bien c'est quand il était très malade et suicidaire à la campagne avec sa femme et son chat... Finalement il a tenu longtemps après ça, il s'est bien rétabli...
Ca me donne envie de m'y remettre...

George WF Weaver a dit…

On s'y remettra autant qu'on veut, on ne s'en remettra jamais, cher Wrob…

Mais bon, je vais tenter de tout remettre à disposition ailleurs, les 215 heures restantes après la trentaine toujours disponible. Pfff… beaucoup de boulot, tout ça (efficace pour combien de temps ?…)

Pop9 a dit…

Mort d'un survivant, triste nouvelle.
Quant à la (re)mise en ligne, qui serait effectivement une excellente chose, on aimerait avoir un bon plan à suggérer, mais nib.
On vous souhaite que la formule retenue soit aussi pérenne que possible.

jules a dit…

Et un autre s'en va.
Coïncidence, je viens juste de terminer "La perruque" , un livre pas facile, un peu comme du Henri Calet onirique et sale.
Adieu, sorcier des mots.

George WF Weaver a dit…

Pas facile à trouver, La perruque, même s'il suffit de le commander chez un bon libraire puisqu'il est toujours disponible chez Denoël au prix d'origine (l'équivalent de 12 € de nos jours)…
Plus facile en tout cas que Le père "Hic !", qui n'est pas de Balzac mais correspond bien à la situation d'Alfred pater…

Jules a dit…

Les bouquins ont été réédités au Temps qu'il fait à des prix assez peu prolétariens.

George WF Weaver a dit…

Ben ouais, mais si t'es un pro, là, t'as rien
à foutre (entre autres, et quel que soit le temps qu'ils foutent…)

Pop9 a dit…

"Œuvre inclassable mais parfaitement cohérente", dit-on ce soir sur France Culture (Ping Pong) pour saluer soixante ans de création.

Wroblewski a dit…

George, je viens de constater que je ne t'ai pas répondu ici. Mille excuses et c'est maintenant chose faite.

George WF Weaver a dit…

Merci pour l'info, M'sieu Pop, j'ai écouté cette pastille tout à l'heure.
Les propos du prof d'histoire de l'art (Pierre Vats ?) sont fort pertinents mais Zoé Sfez se trompe lorsqu'elle mentionne 140 h de bandes sonores puisqu'il y en a près de 250.
Et ils n'ont appris ce décès que lundi, donc…

tampaxromana a dit…

pierre wat a notamment sorti un bouquin d'entretien avec fred lors de l'exposition aux beaux-arts en 1990. on retrouve aussi un long texte de lui dans "l'alter ego", la brochure éditée lors de l'exposition au centre poupoupidou. en 2004
c'est sur la photo de l'article le monsieur au pupitre
http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2015/09/16/Dernier-hommage-a-Fred-Deux-2466270

quant aux bandes, l'IMEC (cf le film "voir ce que devient l'ombre" de matthieu chatellier et daniela di felice) dispose dans ses archives d'une 50aine de cassettes.
il faudrait recouper avec celles de l'INA, mais je doute que ce soit des doubles -et en ce cas il y aurait là des inédits non numérisés. (à écouter dans leurs locaux, à l'abbaye d'ardenne, près de caen)

George WF Weaver a dit…

Pierre Wat, donc.
Merci, Tristan, ainsi que pour ce lien et cette photo où l'on devine Cécile au centre, à gauche.

Allez, promis, on finira par aller la visiter un jour cette fichue baraque de la Chaussée du Pont…

Concernant les bandes, je suis certain qu'Alain Trutat et Madeleine Dona — sachant leur professionnalisme et leur minutie — ont tout numérisé : les cassettes de l'IMEC sont certainement des doublons (à vérifier quand même, évidemment…)

Allez, je vais balancer un inédit de taille…

tampaxromana a dit…

après vérification sur le site de l'IMEC, celui-ci mentionne dans ses fonds "une centaine de cassettes audios".
http://www.imec-archives.com/fonds/deux-fred/
nous ne sommes pas encore aux 132 numérisées par l'INA (en tout cas mises à disposition sur gallica) mais cette approximation nous en rapproche.
comme on peut douter de l'existence de copies de ces bandes, cela signifierait qu'une fois numérisées celles-ci auraient été rendues à cécile et fred, qui les auraient ensuite confiées à l'IMEC en 2009.
bizarre bizarre...
le monsieur de l'IMEC n'a en tout cas pas su me préciser la teneur de ses archives sonores.

tampaxromana a dit…

heu... pardon je voulais parler de la BNF, pas de l'INA

George WF Weaver a dit…

Bon, ça prouve que sur le site de la BNF / Gallica certains stagiaires arpettes ne sont pas complètement neu-neus puisqu'ils se sont enfin aperçus qu'au sein du trésor des "132" cassettes la n°50 n'a jamais existé.

La BNF s'est vu remettre en 1998 les numérisations de 131 cassettes par Alain Trutat et Madeleine Dona, ça totalise environ deux cent quarante-cinq heures (si mes souvenirs sont bons) d'enregistrements, chose que l'on peut toujours vérifier ici (bon courage !…)

Enregistrer un commentaire