Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

samedi 13 décembre 2014

Modeste proposition


… pour empêcher les enfants des pauvres en Irlande d’être à charge à leurs parents ou à leur pays et pour les rendre utiles au public.


Cet épatant texte de Jonathan Swift pouvait s'entendre cette nuit sur France Culture, dans une rediffusion de la lecture de Judith Magre du 2 avril 1984 (dans la traduction de Léon de Wailly de 1859, merci à Tom de nous l'avoir précisé en commentaire !)).

5 urbanités attiques:

Tom a dit…

La traduction de cette "Modeste proposition" (1729) est celle donnée par Léon de Wailly en 1859.

George WF Weaver a dit…

Pardon, Tom, mais il ne semble pas ; c'est bien Léon de Wailly qui signe la traduction du texte que je fournis en lien au début du billet, mais celle lue par Judith Magre diffère sensiblement, jusque dans le titre.

Tom a dit…

Bon, adressez-vous à votre ami le Tenancier afin de nous départager car il ne me semble ni être sourd ni aveugle…

Tom a dit…

Pour aller plus vite, voici un lien qui vous permettra de lire la traduction de Léon de Wailly en écoutant Judith Magre :
https://fr.wikisource.org/wiki/Opuscules_humoristiques_(Wailly)/Modeste_proposition

George WF Weaver a dit…

Au temps pour moi, Tom : votre lien est meilleur que le mien, j'ai juste été trompé parce que Judith Magre intègre dans le texte les précisions en note.
Je rectifie illico, merci.

Enregistrer un commentaire