Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

samedi 20 décembre 2014

— « Enfin, disons le mot : vous avez été antisémite !
— Exactement dans la mesure […] J'ai été aussi formel que Louis XIV : il avait des raisons aussi, pour… »



8 juillet 1957. Albert Zbinden, journaliste à la Radio Suisse Romande, s'entretient à Meudon avec Louis-Ferdinand Céline, qui vient de publier D'un château l'autre.
Cet éternel désargenté, matois et roublard comme pas deux, « victime de la plus grande chasse à courre qu'on ait organisée dans l'Histoire », le reçoit dans l'espoir d'un peu de publicité (et de retombées financières…)
Cet entretien sera diffusé le 25 juillet 1957 sur les ondes de la RSR.

Édifiant.

« Les causes de la guerre, que j'ai attribuées à certaine sec… section, n'est-ce pas, bah, pfff […]
Et alors, peut-être que j'ai accroché une… secte qui n'était pas si déméritante qu'on l'… que j'l'ai dit, peut-être, mais c'est à, euh… la preuve est à faire, elle se f'ra par l'Histoire, n'est-ce pas… »



D'autres entretiens avec Céline sont disponibles ici.

2 urbanités attiques:

julius marx a dit…

On est nous les mignons du Roi Misère, j'vous dis!

Jules a dit…

Non.
Rien de rien.
Non.
Il ne regrette rien...

Enregistrer un commentaire