Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

jeudi 10 avril 2014

Alcool
(L'odyssée… bon aussi…)




Extrait du dernier album de l'ami Cheval Blanc, Rouge, désormais dans les bacs en vinyle et  CD, et intégralement écoutable ici.

Cheval Blanc a fait hier soir une belle session sur Aligre FM avec La Féline et interviendra tout à l'heure sur France Culture dans Le RenDez-Vous.

Hasard des choses : il se trouve que l'invitée de Goumarre est Dominique Reymond, qui fut révélée au cinéma par Y aura-t-il de la neige à Noël ?, premier film (et hélas seul succès public) de Sandrine Veysset qui elle-même ne fut justement pas pour peu, voici bien longtemps, dans la genèse musicale du jeune Cheval…
(Hé, dis, Henri, ça vient, ces numérisations des Free Martin ?)

7 urbanités attiques:

Florence a dit…

Ah George, Y aura-t-il de la neige à Noël , rien que de repenser à ce film me donne les larmes aux yeux. Dominique Reymond y était en effet excellente et bouleversante. Il y avait aussi Daniel Duval, récemment disparu. Et Adamo, Tombe la neige...

George WF Weaver a dit…

… Et quand on voyait ce film, voici presque vingt ans maintenant, tout le monde dans la salle pleurait à chaudes larmes, en silence, dès les premières notes du morceau d'Adamo.
Je te raconterai si tu veux l'incroyable histoire de la genèse de ce film la prochaine fois que tu passeras.

Amitiés,
G.

Florence a dit…

Même souvenir. Oui, je veux bien, je suis curieuse de cette incroyable histoire. Le film est tourné près de "chez moi" (même si "les imbéciles heureux, etc, etc.", hein).

Stewball a dit…

Mon cher Georges, il s'agit d'"Anubis clignotant" pour répondre enfin à votre question - et mettre fin à mon mystère facétieux - lors de notre dernière trinquette à couscous.

George WF Weaver a dit…

Ah mais bon sang Jérôme j'ai vraiment la comprenette au ralenti et la cervelle en sauce blanche !
Je n'avais même pas capté pour Stewball !
(et en plus, je ne me souviens plus du tout de la question en question…)

George WF Weaver a dit…

Tiens, à la réflexion, ç'aurait été assez logique que sur la B.O. de Je t'aime moi non plus on entende chanter Joan Baez…

Stewball a dit…

Jeanne Baise sous l'eau déguisée en Anubis avec un clignotant au derche ... à part ça ça aussi

http://www.leonardcohensite.com/partisaneng.htm

Enregistrer un commentaire