Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

mercredi 12 mars 2014

Outré mollo



Mon compère Vincent de la librairie Entropie, quelque peu interloqué, m'a transmis ces messages qu'il a découverts sur son répondeur en ouvrant sa boutique jeudi 6 mars.
Ils avaient été téléphonés le matin même par un très cher ami commun, entre 07h15 et 09h20 du matin, apparemment au sujet d'un billet inconsidéré de Feu sur le quartier général.
Moi qui connais depuis un sacré bail les turpitudes stalino-debordiennes du camarade Jérôme*, ça ne m'a guère plus ému que ça (je parle du billet en question), beaucoup moins en tout cas que les beaux morceaux d'Anthony Braxton ou de Billie Holiday que lesdits messages m'ont permis d'entendre…



* Pour les frasques antécédentes de l'ex-Colonel, on se reportera aux archives des Moissonneuses.

3 urbanités attiques:

bob a dit…

Stalino-debordien ? Faut être un dément comme Jérôme Leroy pour en arriver là !

Dandy Cool a dit…

Illustration du stalino-debordisme :

Et c'est lors du bref passage du camarade Leroy au Commissariat à la Planification Éducative qu'un CAPES de psychogéographie fut mis en place, malgré les protestations suscitées par l'épreuve obligatoire de dérive urbaine. Même les grandes purges de 2016 ne revinrent pas sur cette réforme."

bob a dit…

@Dandy Cool
C'est bien ce que je disais : dément, le stalino-debordien… et même pas drôle.

Enregistrer un commentaire