Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

lundi 24 mars 2014

Pas sciés face aux huissiers !



Cette innocente carte postale issue du Catalogue perpétuel de l'Insomniaque du printemps 1998 a eu une certaine incidence sur l'évolution — ou plutôt la déliquescence — de l'assemblée quotidienne, foutraque et pétulante, qui s'est tenue plusieurs mois durant à l'université parisienne de Jussieu depuis le début de cette même année, à l'occasion de certain Mouvement des chômeurs dont on se souvient peut-être encore.
On y reviendra, sur les turpitudes de cette belle assemblée et sur ses suites.

5 urbanités attiques:

Le Moine bleu a dit…

Tout ça, c'est gauchistes, métèques, radicaux jusqu'au boutistes et compagnie : l'un somme niaque, l'autre dure utile... etc

George WF Weaver a dit…

Vous parlez des huissiers, cher Moine ?
Normal : c'est comme des macs, no ?

Le Moine bleu a dit…

Une canaille d'huissier sûrement très prompte à planquer sa propre thune dans quelque paradis fiscal, d'ailleurs :
- Grrr... l'osa l'Luxembourg !!!

George WF Weaver a dit…

S'agissant de blanchiment d'argent, tous les huissiers — dès qu'on les confond — sont en effet prompts à demander :
— Qui est, au juste, blanc ? Qui ?

Le Moine bleu a dit…

Oui, qui ?
Lui, par exemple (malgré mon accent italien) ?
Louis : blanc ?

Enregistrer un commentaire