Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

mardi 17 mai 2011

Avant Léaud, bien avant Léotard… Léautaud !




Voici les fameux entretiens que Paul Léautaud accorda à Robert Mallet, qui furent radiodiffusés entre décembre 1950 et juillet 1951 sur les ondes du Poste National et qui rendirent le vieil ours misanthrope célèbre du jour au lendemain.


Ils sont en cours de rediffusion nocturne sur France Culture depuis lundi 9 mai et jusqu'à vendredi prochain.

La suite à la fin de cette semaine, j'espère.
[Note du 23 mai : voilà, l'intégralité est désormais disponible]

Merci, la liste ANPR !

11 urbanités attiques:

Wroblewski a dit…

Hé ! Doucement ! J'ai pas fini les 50 heures de Fred Deux !

George WF Weaver a dit…

Mais tu as deux oreilles, non ?
L'une pour Fred Deux, l'autre pour Léautaud : suffit d'être un brin schizophrène !

Wroblewski a dit…

Je me souviens d'un extrait d'entrevue que j'avais sur cassette, très court, où Léautaud vomit le sport. Au début il dit qu'il déteste, le journaliste insiste un peu, le titille, lui demande s'il ne fait même pas un peu de canotage. Léautaud s'enflamme (en se marrant), "le sport c'est l'abrutissement du genre humain !". Et il termine par le grandiose "j'ai de bonnes moeurs !". Sympathique cri du coeur, lapidaire, sans nuances, tout sauf tiède. Je ne sais pas si j'aurai le plaisir de réentendre cet extrait ici, mais si tout est du même tonneau, ça promet !

Au fait, évoque-t-il son amitié sans partage avec Pierre Perret (je plaisante, j'aime bien Pierrot).

George WF Weaver a dit…

Pas entendu ce passage churchillien : ce doit être dans les entretiens suivants.
Et, oui, bien des passages sont du même tonneau. C'est un régal.
Le premier lien que je fournis (vers Frémeaux ) fourmille d'informations sur la réception de ces entretiens à l'époque : vas-y voir, si tu ne l'as déjà fait.

Wroblewski a dit…

As-tu une technique pour avancer ou reculer dans le déroulement de l'entretien sur une même plage ? J'ai essayé de reculer et c'est revenu au départ...
Merci !
PS : je me régale.

Wroblewski a dit…

Ok, c'est bon, j'ai trouvé, je l'ai téléchargé selon la procédure que tu décris sur le post concernant Fred Deux.

George WF Weaver a dit…

Ben non, je n'ai pas de technique pour cela. C'était possible auparavant, on pouvait déplacer finement le curseur, mais plus maintenant. Peut-être est-ce moi qui paramètre mal le lecteur embarqué, je ne sais…

Wroblewski a dit…

Je n'arrive plus à écouter ni à télécharger les émissions. Est-ce normal ?

George WF Weaver a dit…

Je n'y comprends pas grand-chose, Wrob, mais apparemment le nombre de téléchargements est limité par période temporelle, et les fichiers de ce compte-ci (essentiellement Léautaud) ont atteint cette limite, et ceci jusqu'au 16 juin, qu'ils disent :
This file is unavailable until Jun. 16, 2011 because the uploader's account has reached its download limit. You can access it immediately with a DivShare account!
Il semblerait qu'en te créant un compte gratuit chez eux, tu puisses à nouveau écouter et télécharger.
Tiens-moi au courant, s'il te plaît : j'aimerais savoir si ça fonctionne vraiment.

Wroblewski a dit…

J'ai ouvert un compte, mais ça ne marche pas. A un moment ils me demandent de payer... Du coup je me suis remis à Fred Deux, qui fonctionne très bien. Enfin à l'écoute, mais je ne peux pas télécharger.

George WF Weaver a dit…

Quelle bande d'immondes crevards !
Malheureusement, je n'ai trouvé aucune solution alternative plus fiable que ces ordures cupides.

Enfin, normalement, le compteur des téléchargements est remis à zéro au bout de trente jours, soit le 16 juin pour ce dossier-ci que j'avais déposé chez eux le 16 mai.
Si du moins l'on peut se fier à ce qu'ils racontent…
On verra bien, et au pire je rechargerai le tout sur un autre compte.

Enregistrer un commentaire