Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

mercredi 29 mai 2013

Ôtez les faunes, que reste-t-il ?



Merci à Bob et Christian, animateurs sur Radio-Campus Paris de l'émission De À dada à Zouglou, pour m'avoir fait découvrir Rose Murphy par cette chanson, dimanche dernier.













Je suis preneur pour d'autres suggestions (hormis Le téléphone pleure, de grâce !)


(merci, M'sieu Pop !)


(merci, Florence !)


(merci, Carole !)

… et remerciements à PJB pour Memphis Tennessee, versions Chuck Berry et John Cale :





Grâce à Kamel :



Suggéré par PJB, appuyé par Carole :



Et toujours sur les conseils (d'ailleurs téléphoniques, mais pas chantés…) de PJB : Don't Let Me Hanging On The Telephone, de Blondie encore, dans sa propre interprétation puis dans celle des Nerves…





… et ce Telephone Thing, par The Fall (clip et version lailleve) :





et puis Vernon Reid, toujours via PJB :



Et merci à Carole, derechef, pour cette rareté (désolé, impossible pour l'instant de récupérer le code d'intégration).
Ah si, peut-être qu'en bidouillant un peu le code HTML… :



Une autre contribution de M'sieu Pop :



Et encore deux morceaux dégottés par Pop9 :





Grâce à Kamel, encore une fois :



De la part de Babeth, cette bluette déjantée que j'avais complètement oubliée depuis des lustres :



Une autre suggestion de Babeth :



Et puis toujours par le biais de Babeth, cette catastrophe musicale — sans doute la pire lie du répertoire de Christophe, qui semble en pincer à l'époque pour la princesse de Monaco :



Une trouvaille du Tenancier :



À propos de catastrophes musicales, cette aberration exhumée par Florence est particulièrement atterrante :



Voici la V.O. de Suzanne Fellini, bigotement affadie par Sheila :



Et du coup, depuis les suggestions IouTioube associées au morceau de Suzanne Fellini, je suis tombé sur ce truc qui sonne pas mal, même si je ne comprends rien aux paroles :



Ah, mais bon sang ! me revient soudain en mémoire ce tube abominable de 1977, en pleine vague féministe :



Et Babeth nous rappelle cet autre tube des années soixante-dix, absolument évident :

21 urbanités attiques:

POP9 a dit…

Lou Reed, New York Telephone Conversation?

Florence a dit…

Call me (Blondie) ?

Carole a dit…

Gaston y'a téléphon qui son !

julius marx a dit…

Le télégramme téléphonique (Montand/ Signoret) ?

George WF Weaver a dit…

Merci les amis, je rajoute illico, d'autant que j'aurais pu y penser tout seul !

Mais désolé, cher Julius, il s'agit de chansons et non de sketches — sinon il y avait aussi Le 22 à Asnières.
Et puis entre nous, je suis assez allergique à Montand…

George WF Weaver a dit…

L'ami PJB rappelle aussi ceci, qui a peut-être été mis en musique par Poulenc.

Et il suggère également cet appel évident à titillation clitoridienne — mais il n'est pas certain qu'il s'agisse cette fois de sonnerie de téléphone…

Carole a dit…

Oui oui ! la voix humaine : http://www.youtube.com/watch?v=5HpdeLTGqek

Carole a dit…

hé hé... y'a des raretés !
j'ai trouvé ça : http://www.youtube.com/watch?v=OoAX8Ohy-u8

George WF Weaver a dit…

Hé, hé…
Bravo, Carole ! J'opine et rajoute de suite cette belle trouvaille.

POP9 a dit…

Olga, de Pierre Perret.

George WF Weaver a dit…

Ayé, M'sieu Pop, c'est rajouté.

Merci : je ne la connaissais pas, celle-là !

POP9 a dit…

The Telephone Song, d'Astrud Gilberto.

POP9 a dit…

Girl on the Phone, de The Jam.

George WF Weaver a dit…

Merci, M'sieu Pop, z'êtes une fée ! (et bonjour à Madame Unefée…)

Tonnerre, je ne pensais pas à une telle avalanche !

Florence a dit…

Because the night (Patti Smith)
Bon, ce n’est pas sûr que tu la prennes, celle-là, car c’est pour une seule phrase, mais quelle phrase, et quelle chanson !
“Have I doubt, baby, when I'm alone
Love is a ring on the telephone”

George WF Weaver a dit…

Exact, chère Florence : très belle chanson — qui a d'ailleurs émoustillé nos adolescences — mais le thème de ce billet n'y apparaît qu'en catimini.

J'ai l'impression que dans ses récentes interprétations, depuis qu'elle est devenue papiste, elle a remplacé lust par love

Florence a dit…

Argh... (pour le remplacement)

Sinon, tiens, Françoise Hardy me fait penser au "Message personnel" : "Au bout du téléphone, il y a votre voix..."
http://www.dailymotion.com/video/xci6d_francoise-hardy-message-personnel_music#.UbRCGdg8ei0

Pas mal, ça, non ?

George WF Weaver a dit…

Merci, Florence, de poursuivre les recherches !

Babeth t'a précédée (par mèle, hier, en même temps que l'autre chanson de Françoise Hardy) dans cette suggestion, mais comme je le lui ai répondu toute la chanson apparaît plutôt comme un long monologue que comme une conversation téléphonique, malgré ce début prometteur…
Donc j'écarte, encore une fois : désolé.

Le Tenancier a dit…

De La Soul : Ring ring ring :
http://www.youtube.com/watch?v=dzYRQZDVOss&noredirect=1

George WF Weaver a dit…

Merci, cher Tenancier : je ne connaissais pas. C'est ajouté.

Florence a dit…

Et que dis-tu de ça cher George : http://www.youtube.com/watch?v=skujUAaC8tY

Les paroles de la version anglaise "Love on the phone" de Suzanne Fellini sont encore plus explicites !

Enregistrer un commentaire