Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

jeudi 2 décembre 2010

L'abjection de l'époque


Vous ressentez en permanence comme un vague malaise ? 
Vous êtes souvent triste, abattu, hébété, sans trop bien comprendre pourquoi ?
Vous pensez peut-être même que votre vie est complètement pourrie, ratée, que l'avenir est mort ?
Et vous croyez que pour changer cela il faudrait tomber amoureux, vivre des aventures palpitantes, voire rien de moins que  transformer de fond en comble l'organisation socio-économique qui nous oppresse ?

Vous vous trompez. 
Il suffit de changer de liquide vaisselle.


C'est du moins ce que nous serine cette campagne publicitaire bucolique qui s'étale depuis quelques jours sur les murs du métro parisien.

Autre immondice qui flétrit ces jours-ci notre regard : la campagne de l'INPES, « Bouger 30 minutes par jour », heureusement quasi-incompréhensible au premier coup d'œil, déclinée en six visuels différents.


Comme si tout était accessible et à portée de quelques minutes de marche, dans nos riantes villes et banlieues modernes… Comme si l'augmentation vertigineuse du coût des loyers depuis quelques décennies ne nous contraignait pas, le plus souvent, à nous exiler de plus en plus loin de notre lieu de boulot ou d'études… Surtout que dans le métro, ces énormes placards narguent les malheureux qui se cognent chaque jour des heures de transport en commun pour gratter un salaire de misère !

Mais il suffit d'un bon marqueur et d'un peu d'imagination pour rectifier un tantinet, grâce à quelques ajouts.
Car dans la survie réelle, le quotidien ressemble plutôt à ceci :


Grand merci à M'sieu Pop, qui s'est échiné à me dégotter
les affiches de cette campagne gouvernementale !

15 urbanités attiques:

Florence a dit…

Excellent, merci d'avoir détourné pour nous !

Mr. PM a dit…

Avec la pub', on a toujours le droit à un avenir radieux... Heureusement que Cantona, entre deux pubs l'Oréal ou Nike, va foutre à mal le système financier...

Sur ce, je retourne à ma lecture de La fille de nulle part.

(Dites, vous savez ce qu'est devenu le blog "Au carrefour étrange"?)

George WF Weaver a dit…

Merci, Florence : pour moi qui suis ignare en photochopperies, ça n'a pas été sans mal…

J'espère que vous passez de bons moments avec George Weaver, Mr. PM… Merci de m'avoir signalé le beugue : voilà qui est réparé.

birahima2 a dit…

Vous n'avez pas vu ArD , George....

George WF Weaver a dit…

Euh… c'est une affirmation, une exclamation (genre Duras), ou bien une question ?
Mais dans tous les cas, la réponse est non.

birahima2 a dit…

ben, l'est passé sur Feu juste après vous.
ma parole, vous tenez une sacrée dash.

ArD a dit…

Ich habe das Signal gehört...

Une dash, c'est... un avion ?

birahima2 a dit…

vu les commentaires là-bas, ce serait plutôt une lessive.

ArD a dit…

Allons bon, j'y suis allée trop fort sur le savon ? Ça manquait un peu de blanc, j'ai trouvé.

birahima2 a dit…

George,
pourriez-vous m'éclairer sur cette histoire de retraduction
de Moisson Rouge ?

(sachant qu'il y a au départ celle de P.J Herr et Henri Robillot.)

George WF Weaver a dit…

L'ex-colonel en causait ici, le 13 mai dernier. Mais apparemment ça a tourné au vinaigre depuis entre les deux co-retraducteurs…

Anonyme a dit…

Le 13 mais 2009, cher George. Les passages de l'éloge à la critique ont quelque chose de fulgurant...
Depuis, aurez-vous trouvé le mot que vous cherchiez en commentaire : collation ?

ArD

birahima2 a dit…

thanks, George

mais c'est quoi une "version époussetée" exactement ?

( je vous parle même pas du prix de l'ancienne trade : 5 euros 60)

George WF Weaver a dit…

Eh oui, chère ArD : le temps passe vite ! Merci pour cette collation, que j'étais encore en train de chercher tout à l'heure.

Une traduction époussetée, bira, c'est celle qui dit à la précédente, incomplète ou considérée comme obsolète : "Hé ! pousse-toi de là que je m'y mette !"
Chez les bouquinistes, l'ancienne trade est à 2 € en "poche-noire".

birahima2 a dit…

et bien, laissez-moi vous dire
si c'est ça, celle qui a retraduit, elle a gagné le rôle de Anny,
dans Misery de Stephen King.

Enregistrer un commentaire