Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

mercredi 10 mars 2010

Nada


— J'ai besoin de gagner ma vie, moi !
— Quelle erreur !

6 urbanités attiques:

Pop9 a dit…

Grand bouquin puis sacré bon film, quoi qu'en ait dit Manchette.

George WF Weaver a dit…

Oui, la meilleure des adaptations de Manchette, avec Folle à tuer (je n'ai pas vu le Jacques Bral). Symptôme de l'époque, Manchette a voué le film aux gémonies à cause d'une seule coupure opérée par Chabrol dans la déclaration de Diaz : elle qui renvoyait dos à dos L'Huma et la presse bourgeoise. Certes, cela a fait disparaître la critique manchettienne du PCF, mais cela ne suffit pas à rendre le film aussi misérable que le prétendait JPM.

Mr. PM a dit…

En ayant vu à nouveau le film, je le trouve définitivement bien plus sombre que le livre... Je ne saurais pas l'expliquer, mais j'ai l'impression de voir une fin bien plus tragique.

George WF Weaver a dit…

Hé bien, pas moi : dans mon souvenir, l'adaptation est extrêmement fidèle (exceptée la coupure susmentionnée) et Manchette a repris presque mot pour mot les dialogues de son roman. Mais il faudrait peut-être que je le relise, puis que je revoie le film aussitôt après, pour vérifier.

MR. PM a dit…

Je ne parles pas de l'adaptation, juste du ressenti à la fin du film.
Il m'a foutu le cafard. Au contraire du livre, dont le dernier passage est un véritable enchantement.

Mr. PM a dit…

(enfin, "enchantement"...j'me comprend)

Enregistrer un commentaire