Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

mercredi 30 janvier 2019

« On est tous bloqués dans un état de semi-conscience… »




Bref extrait de ce film à bien des égards extraordinaire qu'est Boyhood (2014), de Richard Linklater, juste avant la fin de la deuxième heure (de 01:55:56 à 01:58:43)

Franchement, ça donne à réfléchir : pourquoi le capitalisme paierait-il des savants fous à construire de compliqués cyborgs, alors que tant d'humains dociles sont contraints d'aller joyeusement se crever au boulot à la place d'onéreuses machines ?

L'ami Philip Dick aurait acquiescé, pour sûr !

(Cela dit, hem, j'ai moi-même dû batailler avec pas mal de logiciels pour parvenir à extraire ce passage avec ses sous-titres, et il a fallu me résigner en désespoir de cause à ré-enregistrer à l'ancienne le son brut issu de l'ordi lors de la captation de la séquence en cours de diffusion — d'où ce bizarre écho métallique absent du film original…)

0 urbanités attiques:

Enregistrer un commentaire