Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

mardi 21 janvier 2014

La part de l'ombre



Un bref diamant noir et jubilatoire diffusé sur Arte samedi dernier, co-écrit par le toujours judicieux Thierry Horguelin, animateur de l'indispensable blogue Locus Solus.

Attention cependant : d'une part, selon la formule consacrée,  « certaines images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs » (moi qui ne suis pas de bois, j'ai dû détourner le regard à plusieurs reprises), et d'autre part ce film ne sera sans doute visible ici que jusqu'au vendredi 25 à minuit.

6 urbanités attiques:

julius marx a dit…

Selon la formule tant de fois écrite : "La vidéo n'est pas disponible dans mon pays ! " J'en déduis qu'il doit s'agir d'une perle.

George WF Weaver a dit…

Ah, saperlipopette de scrogneugneu, désolé, j'ignorais cette restriction !
Et sur Dailimocheune, ça ne passe pas non plus ?

julius marx a dit…

C'est comme ça... Après avoir connu la censure complète avec le règne de B.A , aujourd'hui disons qu'elle se montre un peu plus discrète.

julius marx a dit…

Le comble, c'est que le mot à recopier pour prouver mon identité pour publier le commentaire était : Arbitraire !
Magnifique, non?

George WF Weaver a dit…

Euh… là, j'ai un peu de mal à vous croire, cher Julius : Arbitraire macht frei, entendait-on jadis…

Mais qui est donc ce B. A. dont vous causez ci-dessus ?

julius marx a dit…

Ah ! Pardon, j'habite en Tunisie depuis pas mal d'années maintenant. Sur mon blog, je racontai le pays avant la révolution sous B.A (Ben Ali) et je continue aujourd'hui.

Enregistrer un commentaire