Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

samedi 5 octobre 2013

Comment tester la qualité de l'histoire…



(merci à Gilles Del Pappas — ainsi qu'au Tenancier, grâce à qui j'ai pris connaissance de cette vidéo)

Éric Maneval a publié à ce jour trois romans, tous excellents et chacun plus peaufiné que le précédent :
Eaux (éditions de l'Agly, 1998)
Retour à la nuit (éditions Écorce, 2009)
Rennes-le-Château. Tome sang (Éditions Terres de Brumes, coll. « Polars & Grimoires », 2012)


Il a également écrit pas mal de nouvelles, dont trois ont été publiées dans la revue virtuelle Polychromes des éditions Écorce et que l'on peut télécharger ici, ici et .

Et j'avais proposé ici-même voici quatre ans Le festival du roman noir, qu'il avait signé du pseudonyme d'Edmond Gropl.

2 urbanités attiques:

Lesly a dit…

Salut, George,
Très syma l'interview d'Eric Maneval!
Le cadre pittoresque de la bouquinerie marseillaise, les petites anecdotes et citations d'un auteur qu'on sent passionné, etc.
Un petit bémol cependant: certaines question qui lui sont posées sont un peu couillonnes. Exemple: "le plus important, c'est la forme ou le fond?"...
Pourquoi pas: "quelle différence y a-t-il entre un bon et un mauvais romancier?"...
@+ ;-)

George WF Weaver a dit…

Bah oui, Lesly, mais c'est déjà chouette de pouvoir entendre Éric s'exprimer.
Et je suis en mesure de confirmer ce qu'il dit, au sujet de sa manière de tester l'intérêt de ses histoires : l'intrigue de son dernier roman, qui tourne autour de Rennes-le-Château, il me l'avais racontée voici près de vingt ans, lors de nos longs trajets matutinaux dans sa BX pour aller déballer des bouquins sur le marché de Limoux ou d'Espéraza…

Ravi en tout cas que tu aies trouvé le moyen de t'exprimer dans ces parages-ci !

Enregistrer un commentaire