Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

mardi 19 avril 2011

Gaillards d'avant

Une chanson écrite et composée par Ricet Barrier, l'inoubliable créateur de La servante du château — ici interprétée par les Frères Jacques, qui l'ont éjaculée à merveille :



Et puis un bijou dû à la patte de Boris Vian, à l'époque gaullo-pompidolienne et bénitière où les publicités projetées au cinéma, entre le court-métrage et le film, étaient signées Jean Mineur (Balzac-00-01, vous vous souvenez ?)
Jamais enregistré depuis sa composition, avant cette interprétation d'il y a peu :

13 urbanités attiques:

Wroblewski a dit…

C'était un sujet ce matin sur France Inter avec la vache sacrée du journalisme Pulvar (elle sera pas rosière celle-là, mais ptêt' ben qu'un jour elle s'ra patronne ...) : certains ont leur porte qui ferme mal et s'ouvre au premier coup de vent. D'autres au contraire ont la serrure coincée. Elle avait invité une serrurière. Actualité pour moi également qui cherche à concevoir un deuxième futur petit irradié avant d'atteindre la date de péremption.

Aucun rapport mais j'ai vu un Hélicon jeudi (les professeurs Nimbus disent "soubasophone", ce qui est joli aussi finalement) ! Entouré de 6 saxophones, d'une trompette et d'un trombonne, mais je ne voyais que Lui ! Ca m'a rappelé la femme tronc, l'homme serpent, l'ami Elie...

George WF Weaver a dit…

Pon pon pon pon…
Hé, mais c'est pas ça le vrai instrument ! : le genre de propos que je ne captais pas quand j'ai commencé à écouter l'ami Boby, à 11 ans…

Je ne connais pas cette Pulvar (tu peux donner la référence de l'émission ?) Aucun rapport avec Liselotte Pulver (dite "Lise, ôte ton pull-over !), j'imagine.

Wroblewski a dit…

Bof, elle est pas très intéressante, c'est une journaliste, complaisante avec les puissants, sermonnante avec les syndicalistes trop remuants, lynchante avec ceux qui égratignent sa corporation, comme il y en a tant (voir là : http://www.acrimed.org/article3505.html ou là : http://www.acrimed.org/article3465.html). Mais je fais ma toilette comme tout le monde le matin, et parfois j'écoute la voix de l'oligarchie, ça change de radio Libertaire. Son émission c'est le 6/7. Ce matin elle avait invité une sexologue et ça parlait d'éjaculation précoce, entre autre (http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/six-sept/). Non, aucune allusion à Sarkozy ou BHL avec leurs missiles... Eux, c'est plus de la diarrhée guerrière.

Wroblewski a dit…

Une petite question technique : comment fais-tu pour remplacer un lien internet (http://www...) par un mot ?

George WF Weaver a dit…

Merci pour les liens, je vais aller voir.
Je ne risquais pas de la connaître : 6/7, c'est l'heure du premier sommeil pour moi !

George WF Weaver a dit…

Question technique, j'avais expliqué le truc chez Leroy, dans un commentaire de cette page : à peu près le 50ème, au début du dernier tiers (5 juin 2009 21:53).

ArD a dit…

Ça bistoque «sec» par ici.
Tout écouté, c'est plus qu'un bijou ! Merci.
Pour George, Pulvar, c'est la-copine-à-Montebourg et qui a râlé sec quand elle fut virée de la télévision pour cause de co-compagnonnage avec un éligible candidat. Même sans télé, j'arrive à suivre ceux qui s'en font virer.
Faire sa toilette à 6/7, quelle horreur ! Le 8/9 sur France Cu était autrement plus intéressant, j'y appris la notion de putsch constitutionnel (grâce à la Hongrie).
Dites donc George, qu'est-ce donc que cette comtesse qui vous plébiscite ?(!)

Pour Wroblewski, savoir que l'application de la réponse à la question que vous posez sur les liens fera disparaître vos commentaires sur des blogs de Blogger.

Wroblewski a dit…

Ok ! Merci !

George WF Weaver a dit…

Sur la comtesse en question, ArD, réponse dans le billet plus récent.

Pour éviter que vos commentaires ne s'évanouissent dans l'éther numérique, il suffit de les copier dans le presse-papiers et de systématiquement cliquer sur "Aperçu" avant de les envoyer.

thé a dit…

G,
je suppose que vous n'auriez jamais su passer pour un as de l'informatique
et des balises

George WF Weaver a dit…

Vous supposez sans doute bien, quoique je ne comprenne pas grand-chose à votre phrase…

thé a dit…

Vous passez pour l'as des balises
HT etc.
alors que
vos connaissances informatiques sont réduites
et que
vous ne vous attendiez pas à ce qu'on demande conseil auprès de vous informatiquement.

ça va comme ça ?

George WF Weaver a dit…

Oui, oui, ça va : je suis effectivement nul en informatique, même s'il ne s'agit pas vraiment de cela (ce n'est pas du langage-programme, juste des balises HTML).
J'ai simplement pratiqué le HTML à longueur de centaines de pages codées par mes soins jadis, quand les logiciels d'édition HTML étaient inaccessibles, voilà tout.
Du coup, je ne comprends rien au PHP d'aujourd'hui…

Enregistrer un commentaire