Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

dimanche 29 septembre 2013

Éveilleur, découvreur, provocateur… : Dominique de Roux




Un agitateur du monde littéraire comme on n'en a guère connu depuis, comme on n'en verra jamais plus.
Il fonda les Cahiers de l'Herne et reprit en 1968 avec Christian Bourgois les rênes de la collection 10/18, lui donnant une impulsion qui marqua toute une génération ; mais surtout, il fut le seul à comprendre vraiment en profondeur l'œuvre de Gombrowicz en cette fin des années soixante et à se débattre comme un diable pour faire reconnaître son importance.
Jean-Luc Barré lui a consacré en 1991 sur France Culture un Profils perdus en deux parties, passionnant pour qui s'intéresse à l'histoire de l'édition de cette époque :





(Merci à Bernard et à Laurent, de la liste ANPR !)

En prime, le Bibliothèque de poche consacré sur l'insistance de Dominique de Roux à Gombrowicz, très peu de temps avant sa disparition (Polac et ce crétin de Vianey ne connaissent visiblement rien de son œuvre) :

0 urbanités attiques:

Enregistrer un commentaire