Avertissement légal

Tous les textes apparaissant sur ce site sont automatiquement générés par notre nouveau logiciel Hétéronomix™ qui vous libère enfin de la pesante nécessité de réfléchir.
Ne perdez plus votre précieux temps de consommateur à répondre à vos correspondants, les plus exigeants fussent-ils quant à la teneur conceptuelle ou la qualité des propos échangés : Hétéronomix™ se charge de tout ! Syntaxe et orthographe garanties parfaites et évolutives au fil des décrets.
Approuvé par la norme AFNOR ISO 9001.

vendredi 18 février 2011

Tant de temps de sens dessus dessous



Des ministres tarés et d’anciennes filles publiques étaient tenus pour des parangons de vertu. […] Mais précisément c’est que la société d’alors, de même que les visages aujourd’hui modifiés et les cheveux blonds remplacés par des cheveux blancs, n’existait plus que dans la mémoire d’êtres dont le nombre diminuait tous les jours.

Marcel Proust, Le temps retrouvé

17 urbanités attiques:

Moons a dit…

Et lycée de Versailles.

Le Tenancier a dit…

On dit "Et Lycée Hoche", Moons.
Tout cela nous fait penser à la Belle Meg...

George WF Weaver a dit…

Je hoche et j'opine (et vice-versa) pour le lycée, Tenancier, mais pour la Belle Meg, je sèche !

Le Tenancier a dit…

Steinheil...

ArD a dit…

Ce Tenancier est décidément très faure !

George WF Weaver a dit…

Felix qui potuit rerum cognoscere causas !
Ainsi, la Belle Meg, « la pompe funèbre », ça se rapportait au texte de Proust alors que je cherchais du côté de Versailles !
« Il voulut être César, mais il ne fut que Pompée » : très joli, j'avais oublié.
Et par là-dessus, le crime de l’impasse Ronsin !
Quelle vie mouvementée…

ArD a dit…

«... mais ne fut que Pompée » : ce qui est bien, c'est que si on oublie le «e» final, ça marche aussi (!)

George WF Weaver a dit…

Mais les calembours fienteux s'autorisent d'énormes licences, chère ArD : ici, on ne tient naturellement pas compte de la capitale ni du e final, nom d'une pipe !

Le Marquis de l'Orée a dit…

Bonsoir George, le quartier général est-il devenu de haute sécurité un blog privé ?

Le Marquis de l'Orée a dit…

A nouveau libéré!

divin a dit…

Oh, mais cher SAd, je ne sais s'il faut vous féminiser, cela a toujours été "libéré", chez G ; j'ai tenu compte et de la capitale et du "e" final
Et, ne me dire pas qu'on reconnaître pas, G

Juliette a dit…

G
Sinon, bien du flicage
Qu'est-ce que cela vous apporte ?

Justine a dit…

Je me disais aussi

George WF Weaver a dit…

Quel flicage, thé ? Je ne comprends rien. Si vous parlez du mouchard, il est là depuis le début !
La question du Marquis de l'Orée portait à l'évidence sur le blogue de Jérôme, qui semble avoir été brièvement privatisé hier soir (je n'étais pas là). Et ce n'est pas SAd, mais ArD… Vous-même n'étiez-vous pas un peu pompette, tout à l'heure ?

ArD a dit…

Ah... Une petite fusion entre le marquis assimilé à de Sade et ArD ?(!)
Ça change.

Lacoste a dit…

Ah, il me semblait en voir moins il y a quelque temps ; c'est peut-être blogger ou ? qui a ajouté
Veuillez me pardonner, je n'étais pas dans l'évidence ; par ailleurs, les préfère en éminence
Je n'aurais jamais confondu Ard et SAd ; ayant lu Ard chez vous ; et Sad jamais
G
vous savez bien que je jongle avec les pseudos
que je m'attribue ou leur attribue

Monteverdi a dit…

Ah, il a suffi que j'envoie un com pour que le com de Ard, pourtant posté 3 h avant apparaisse.
Non, non,
marquis et Sade, oui
avec Ard, vois pas le rapport
G devait être pompé

Enregistrer un commentaire